News     Livres     Forum     Associations     Petites annonces     Stress et coeur   
 
 
 Maladies cardiovasculaires

  Partager


 
Publicité 
 
   

Les maladies cardio-vasculaires

LE RETRECISSEMENT MITRAL

Définition
Quelques explications, Les symptomes
Comment établir le diagnostic?
Le diagnostic de gravité
Les causes
Traitement, Conclusion



Publicité
QUELQUES EXPLICATIONS

Le rétrécissement mitral constitue un obstacle à l'éjection du sang depuis l’oreillette gauche vers le ventricule gauche. Les conséquences sont la dilatation de l'oreillette gauche dans un premier temps puis l’apparition d’une élévation de pression dans les veines et les artères des poumons responsable de l’apparition d’un œdème aiguë pulmonaire.

Le ventricule gauche reste normal mais, à long terme, le rétrécissement mitral réalise une insuffisance cardiaque droite.

LES SYMPTOMES

Le plus souvent il n’existe pas de symptôme et la découverte du rétrécissement mitral est fortuite dans le cadre d'une auscultation systématique réalisée par le médecin ou orientée par un antécédent de rhumatisme articulaire aigu.

L’essoufflement, souvent variable, est un des symptômes annonciateurs.

Les palpitations peuvent également être ressenties témoignant d’un trouble du rythme du cœur, ce qui est fréquemment observé dans le cas d’un rétrécissement mitral principalement dû à une dilatation de l’oreillette.

Dans de rares cas évolués, les douleurs dans la poitrine peuvent être ressenties.

Dans certains cas de rétrécissement mitral serré, il est possible d’observer :

- le "faciès mitral", qui se caractérise par un faciès rougeâtre prédominant aux pommettes ;

- le "nanisme mitral", souvent rencontré chez l'enfant dans les pays à forte incidence de rhumatisme articulaire aiguë (pays dans lesquels les traitements antibiotiques sont rares).


Dernière modification de cette fiche : 31/07/2014


Publicité
 
  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir sans régime.

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      © 2000 - 2016 Viviali    Contact