News     Livres     Forum     Associations     Petites annonces     Stress et coeur   
 
 
 Maladies cardiovasculaires

  Partager


 
Publicité 
 
   

Les maladies cardio-vasculaires

LE RETRECISSEMENT MITRAL

Définition
Quelques explications, Les symptomes
Comment établir le diagnostic?
Le diagnostic de gravité
Les causes
Traitement, Conclusion



Publicité
COMMENT ETABLIR LE DIAGNOSTIC DE RETRECISSEMENT MITRAL ?

1 - A l’aide de l’examen clinique réalisé par le médecin

Le médecin retrouve un souffle à l’auscultation du cœur de son malade. Ce souffle de rétrécissement mitral est suffisamment caractéristique pour faire le diagnostic.

Il s’agit d’un souffle apparaissant lors du remplissage du cœur (souffle diastolique).

Il ressemble à un bruit de roulement, de timbre grave et grondant, durant toute la phase de remplissage du cœur. Il décroît progressivement avant de connaître un renforcement.

2 - La radiographie pulmonaire et l’électrocardiogramme

Ces examens sont systématiquement réalisés mais ils ne permettent que d’évaluer le retentissement du rétrécissement mitral sur le cœur.

3 - L’échographie-doppler du coeur

Cet examen permet de visualiser les valves mitrales et donc le rétrécissement mitral, d’en mesurer la gravité et d’en évaluer le retentissement.

Visualisation du cœur à l’aide d’un appareil d’échographie par voie trans-thoracique. Noter que les valves mitrales (signalées par des flèches) sont épaisses et s’ouvrent très peu.
vg: ventricule gauche, vd: ventricule droit,
og: oreillette gauche, Ao: aorte.

Il permet de calculer la surface de l'orifice mitral, le gradient de pression entre l'oreillette gauche et le ventricule gauche (grâce au doppler).

Par ailleurs, le médecin recherche également la présence d’autres maladies des valves du cœur, telles qu’une insuffisance aortique ou une insuffisance mitrale.

L’étude du retentissement du rétrécissement mitral repose sur la recherche d’une hypertension artérielle pulmonaire et l’analyse des mouvements du cœur. Le retentissement au niveau de l'oreillette gauche sera en particulier recherché, le rétrécissement mitral étant toujours associé à une importante dilatation de l'oreillette gauche, qui génère en règle générale des arythmies au niveau de l'oreillette.

La réalisation d’une échographie du cœur par voie trans-oesophagienne est souvent indispensable pour mieux visualiser la valve mitrale de façon à ce que le médecin puisse établir une cause précise du rétrécissement mitral. Mais aussi, cet examen permet de rechercher certaines complications de cette maladie, dont la création d’un caillot dans l’oreillette gauche.


Dernière modification de cette fiche : 28/08/2008


Publicité
 
  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir sans régime.

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      © 2000 - 2016 Viviali    Contact