News     Livres     Forum     Associations     Petites annonces     Stress et coeur   
 
 
 Maladies cardiovasculaires

  Partager


 
Publicité 
 
   

Les maladies cardio-vasculaires

LA FIBRILLATION AURICULAIRE

Définition, Les symptomes
Comment établir le diagnostic?
Les causes
Les complications
Traitement, Surveillance



Publicité
LES CAUSES

Les causes d’apparition de la fibrillation auriculaire ne sont pas toujours clairement retrouvées, et peuvent être divisées en causes cardiaques et extra-cardiaques.

  • Les causes cardiaques

Les maladies coronariennes: la survenue d’un syndrome coronarien aigu (SCA) ou d’un infarctus du myocarde peuvent générer, du fait de l’apparition d’une souffrance du muscle cardiaque, une fibrillation auriculaire.

Les maladies des valves cardiaques, en particulier toute maladie survenant sur la valve mitrale, localisée entre l’oreillette et le ventricule gauche. En effet, un rétrécissement ou une fuite au niveau de cette valve va entraîner une augmentation de pression au niveau de l’oreillette gauche, elle-même responsable de la survenue d’une fibrillation auriculaire. Il en est de même pour la valve tricuspide qui se situe du coté droit du cœur (cas beaucoup plus rare).

L’insuffisance cardiaque, l’existence d’une myocardiopathie hypertrophique et les cardiopathies congénitales peuvent également engendrer la survenue d’une fibrillation auriculaire.

De même, la pratique d’une chirurgie cardiaque peut engendrer l’apparition d’une fibrillation auriculaire, que se soit pour une chirurgie valvulaire ou un pontage aorto-coronaire.

  • Les causes extra-cardiaques

L’existence d’une hyperthyroïdie est une cause fréquente de survenue de fibrillation auriculaire et devra toujours être recherchée.

L’obésité est fréquemment associée à la fibrillation auriculaire.

Les pathologies pulmonaires chroniques responsables d’une baisse du taux d’oxygène dans le sang représentent une cause non négligeable de survenue de fibrillation auriculaire (BPCO, insuffisance respiratoire chronique). De plus, les médicaments broncho-dilatateurs utilisés dans ces pathologies respiratoires augmentent la fréquence cardiaque et le risque de survenue de fibrillation (théophylline par exemple).

La survenue d’une inflammation, d’un taux d’hémoglobine bas dans le sang ainsi que la consommation excessive d’alcool sont des causes classiques d’apparition de fibrillation auriculaire.

Dernière modification de cette fiche : 12/01/2014


Publicité
 
  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir sans régime.

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      © 2000 - 2016 Viviali    Contact