News     Livres     Forum     Associations     Petites annonces     Stress et coeur   
 
 
 Chirurgie cardiaque

  Partager


 
Publicité 
 
   

La chirurgie cardiaque

LA CHIRURGIE VALVULAIRE

Les différents types de prothèses valvulaires
La chirurgie valvulaire de l’aorte
La chirurgie de la valve mitrale. La chirurgie de la valve tricuspide


Publicité
La chirurgie de la valve mitrale

Les techniques chirurgicales de réparation de la valve mitrale sont très dépendantes de l’indication de l’intervention chirurgicale.

En effet, il existe deux indications de remplacement ou de réparation de la valve mitrale : l’insuffisance mitrale (fuite au niveau de la valve) et le rétrécissement mitral (difficulté d’écoulement du sang de l’oreillette gauche vers le ventricule gauche).

a- La chirurgie de la valve mitrale en cas d’insuffisance mitrale

Deux modes de chirurgie sont possibles : soit la valve est réparée (plastie mitrale) soit elle est changée (remplacement valvulaire mitral).

- La plastie mitrale

L’abord du cœur est le même que pour un replacement valvulaire aortique : le thorax est ouvert par coupure du sternum (sternotomie médiane) ou thoracotomie droite et la circulation extra-corporelle est indispensable à cette intervention.

Le chirurgien inspecte de façon minutieuse les dégâts de la valve mitrale. En fonction de la nature de la dégradation de la valve mitrale, le chirurgien procède à une couture de cette valve ou à une réparation sur les cordages de la valve.

Un anneau est très souvent mis en place autour de la valve de manière à ce que les feuillets de la valve soient bien étanches.

Parfois, lorsque la valve est perforée, le chirurgien réalise un patch (petite membrane) à l’aide d’un bout de péricarde (tissu qui entoure le cœur) qu’il prélève sur le malade lors de l’intervention.

- Le remplacement valvulaire mitral

L’opération nécessite l’ouverture du thorax, à l’aide d’une section du sternum (sternotomie médiane) qui permet d’accéder directement au cœur.

Cette intervention impose la réalisation d’une circulation extra-corporelle (voir le chapitre correspondant).

Les valves mitrales sont alors excisées et l’anneau de la valve mitrale (base sur laquelle s’insèrent les valves) est nettoyé et décalcifié si nécessaire.

La taille de l’anneau mitral est alors mesurée de manière à choisir la taille de la prothèse.
La prothèse valvulaire est fixée à l’aide de points fixés sur l’anneau de la valve mitrale et les berges de la prothèse.

b- La chirurgie de la valve mitrale en cas de rétrécissement mitral

Diverses techniques chirurgicales permettent parfois d’éviter la mise en place d’une prothèse valvulaire dans le cadre d’un rétrécissement mitral.

- La valvuloplastie mitrale percutanée

Cette technique consiste à mettre en place un ballonnet au niveau de la valve mitrale puis à le gonfler de manière à ce que la valve s’ouvre. Ce ballon est mis en place au niveau de la valve après avoir été introduit par une veine (généralement celle de l’aine, la veine fémorale) et être passée au travers de la membrane située entre les deux oreillettes (septum interauriculaire).

Les risques de cette intervention sont représentés par les évènements emboliques, la perforation cardiaque et l’apparition d’une fuite mitrale qui nécessite alors un remplacement de la valve mitrale en urgence.

- La commissurotomie mitrale

Cette technique chirurgicale consiste à séparer les feuillets de la valve mitrale, à l’aide d’un moyen purement mécanique ("dilatateur" de la valve).

- Le remplacement valvulaire mitral

Il est nécessaire lorsque les valves sont trop abîmées ou s’il existe une insuffisance mitrale surajoutée.

La technique est la même que celle décrite dans le chapitre concernant l’insuffisance mitrale.

La chirurgie de la valve tricuspide

La chirurgie de la valve tricuspide est réalisée selon les mêmes modalités que les autres techniques de chirurgie valvulaire, mis à part que le cœur n’est souvent pas arrêté (absence de cardioplégie).

Très souvent, le chirurgien réalise une réparation de la valve tricuspide (plastie valvulaire) et évite le plus souvent possible la mise en place d’une prothèse valvulaire.

Si une prothèse doit néanmoins être mise en place, il s’agit surtout d’une prothèse mécanique.


Dernière modification de cette fiche : 28/08/2008


Publicité
 
  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir sans régime.

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      © 2000 - 2014 Viviali    Contact