News     Livres     Forum     Associations     Petites annonces     Stress et coeur   
 
 
 Chirurgie cardiaque

  Partager


 
Publicité 
 
   

La chirurgie cardiaque

LA PREPARATION DU PATIENT AVANT L'INTERVENTION DE CHIRURGIE CARDIAQUE

Avant l'entrée au bloc opératoire
Installation au bloc opératoire
La mise en place des différents matériels d'anesthésie réanimation



Publicité
La mise en place des différents matériels d'anesthésie réanimation

Une fois que le patient est anesthésié, le médecin anesthésiste procède à la mise en place de différents matériels de mesure de paramètres cliniques et  d'une voie veineuse centrale.

Un tuyau est placé dans une artère, en règle générale l'artère radiale (une de celle qui est localisée juste au-dessus du poignet). Ce matériel sera relié à un appareil électronique de mesure de pression artérielle et son intérêt principal est de pouvoir contrôler la pression artérielle en continue durant l'intervention chirurgicale.

Une perfusion est mise en place dans une veine de gros calibre, une veine centrale. Plusieurs veines centrales peuvent être utilisées : le veine sous-clavière, localisée sous la clavicule, la veine jugulaire interne, localisée au niveau du cou et la veine fémorale localisée au niveau du pli de l'aine. La veine jugulaire interne est généralement choisie.

Une sonde est placée dans l'estomac (sonde gastrique) de manière à pouvoir aspirer toutes les secrétions produites par l'estomac au moment de l'intervention, ce qui évite que ces sécrétions ne passent dans les poumons.

Une sonde est mise en place dans le conduit urinaire pour recueillir l'ensemble des urines. L'intérêt de cette sonde est mixte : elle évite que les urines ne se répandent sur la table d'opération et elle permet de quantifier le volume d'urines émis.

Une petite sonde rectale est mise en place pour mesurer la température centrale.

Dans certains cas, une sonde permettant de mesurer les pressions pulmonaires et le débit cardiaque (sonde de Swan-Ganz) est introduite par une voie veineuse centrale.

Après mise en place de ces différents matériels, le malade est badigeonné d'une solution antiseptique (comme de la Bétadine par exemple) sur le sternum, l'abdomen et les membres inférieurs en cas de pontage.

Puis, les champs opératoires sont mis en place et les différents instruments nécessaires à la chirurgie sont installés.

Le temps nécessaire entre l'entrée en salle d'opération et la première incision est de 1 heure environ.


Dernière modification de cette fiche : 28/08/2008


Publicité
 
  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir sans régime.

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      © 2000 - 2016 Viviali    Contact