News     Livres     Forum     Associations     Petites annonces     Stress et coeur   
 
 
 Maladies cardiovasculaires

  Partager


 
Publicité 
 
   

Les maladies cardio-vasculaires

LE BLOC AURICULO-VENTRICULAIRE

Définition, Quelques explications
Les symptomes
Comment établir le diagnostic?
Causes, Complications
Traitement



Publicité
COMMENT ETABLIR LE DIAGNOSTIC ?

1 - Par la clinique

En dehors des pertes de connaissance typiques, le diagnostic est difficile: la réalisation d'un électrocardiogramme permet d'orienter le diagnostic dans un certain nombre de cas.

2 - Electrocardiogramme

a- Les modalités techniques et limites de l'électrocardiogramme

* L'électrocardiogramme de repos met en évidence au moment de l'enregistrement un allongement de l’espace entre l’onde de l’oreillette (onde A) et l’onde du ventricule (onde V).

Enregistrement, lors d’un électrocardiogramme, d’un bloc auriculo-ventriculaire. Notez que dans cette maladie, l’onde P (correspondant à la contraction de l’oreillette) n’est pas suivie de l’onde QRS (correspondant à la contraction du ventricule).

* L'électrocardiogramme d'effort est utile dans le bloc auriculo-ventriculaire liés à l'effort

* Parfois, il est nécessaire de réaliser un électrocardiogramme durant 24 heures pour observer un bloc auriculo-ventriculaire (enregistrement holter)

* Lorsque le bloc auriculo-ventriculaire n’a pu être observé sur les différents examens réalisés préalablement, un enregistrement de l’activité cardiaque réalisé à l’aide d’une sonde placée dans le cœur est nécessaire (voir la fiche sur l’exploration électrophysiologique).

La sonde est introduite par une veine localisée au niveau du pli de l’aine et la sonde est montée jusqu’au cœur. Puis, elle est placée devant le nœud auriculo-ventriculaire et l’activité électrique est enregistrée.

b- Classification du bloc auriculo-ventriculaire (entre les oreillettes et les ventricules)

* bloc auriculo-ventriculaire du 1° degré: il correspond à un simple ralentissement de la conduction auriculo-ventriculaire et se manifeste par un allongement entre l’activité de l’oreillette et celle du ventricule.

* bloc auriculo-ventriculaire du 2° degré: certaines ondes de l’oreillette ne sont pas suivies de réponse ventriculaire. On en décrit 3 formes:

- le Mobitz I ou périodes de Luciani-Wenckebach où l'intervalle entre l’oreillette et le ventricule s'allonge progressivement d'un cycle à l'autre jusqu'à la survenue d'une onde de l’oreillette bloquée.

- le Mobitz II correspond à la survenue inopinée d'une onde de l’oreillette bloquée sans période de Wenckebach. L'intervalle entre l’onde de l’oreillette et celle du ventricule est fixe.

* Dans le bloc auriculo-ventriculaire du 3° degré ou bloc auriculo-ventriculaire complet, la dissociation entre les oreillettes et les ventricules est complète avec activités auriculaires et ventriculaires indépendantes.


Dernière modification de cette fiche : 28/08/2008


Publicité
 
  Autres sites santé

MangerMaigrir.fr
Maigrir sans régime.

Medinfos.com
Plus de 200 fiches
médicales en ligne.

Hypertension
Site complet sur
l'hypertension artérielle.



      © 2000 - 2016 Viviali    Contact